Master’s in Digital Politics and Governance

Master’s in Digital Politics and Governance

Politique des transformations numériques

La numérisation est une question essentielle dans la politique mondiale et européenne d’aujourd’hui. Les façons dont la numérisation affecte les États, la politique, le gouvernement, la diplomatie et la société sont quelques-unes des questions couvertes par le master en politique et gouvernance numériques d’ESPOL. Cette formation unique en France, alliant théorie et pratique, permet aux étudiants d’acquérir des connaissances détaillées à la fois sur les technologies numériques, la politique et l’interaction entre les deux et d’acquérir les compétences nécessaires pour accéder à des postes professionnels clés dans des organisations publiques et privées.

Candidatez Brochure

Vue d’ensembe

La numérisation est une question essentielle dans la politique mondiale et européenne d’aujourd’hui. La diffusion rapide d’internet à 63% de la population mondiale et l’augmentation de l’utilisation des outils numériques pour la politique et les services publics offrent de nouvelles opportunités et de nouveaux défis. Alors que l’on espérait qu’internet et les outils numériques réduiraient les barrières conduisant à une collaboration plus collective, démocratique et sans frontières induisant des changements sociaux et politiques positifs, plus récemment, internet a été considéré comme susceptible de renforcer les barrières existantes et même comme une menace croissante pour les individus, la société, les gouvernements (démocratiques). Ainsi, ce master rassemble des étudiants provenant de parcours différents pour étudier les différents problèmes politiques, juridiques et sociaux des processus de numérisation et explorer des solutions pour ces nouveaux défis.

Le programme de master en politique et gouvernance numériques examine la manière dont la numérisation affecte les États, la politique, le gouvernement, la diplomatie et la société. Il explore comment les autorités publiques (organismes régionaux, États-nations, institutions européennes, agences de l’ONU) et les acteurs privés (individus, organisations, entreprises transnationales, ONG, etc.) façonnent la transformation numérique de la politique. Le Master discute des opportunités et des défis ainsi que des externalités négatives et positives de ces transformations numériques pour les États, les sociétés, les organisations et les individus.

Parce que ces questions nécessitent des connaissances politiques, juridiques et techniques, le programme de master en politique et gouvernance numériques est organisé en étroite collaboration avec des praticiens et des experts de disciplines connexes telles que le droit et l’informatique. Il comprend un partenariat avec FLD Lille Paris Campus, le département de droit de l’Université catholique de Lille ; de nombreuses interventions de professionnels des technologies numériques ; et des visites de terrain dans les principales agences européennes et lors d’événements politiques liés au numérique.

Débouchés

Ce master permet de viser de nombreux débouchés :

  • Les organismes de régulation nationaux : par exemple, en France, la CNIL, l’ARCEP ;
  • Les grandes entreprises technologiques : par exemple dans leurs départements d’affaires publiques ;
  • Entreprises et secteur privé : par exemple en tant que conseiller en stratégie numérique ;
  • Les start-ups ou les think thanks dans le secteur du numérique : par exemple France Digitale ;
  • L’administration publique au niveau national et infranational : les ministères, les autorités régionales et locales, mais aussi d’autres agences de l’administration publique recrutent des experts en numérisation des politiques publiques ;
  • Les organisations internationales et européennes : l’Union européenne, l’OCDE ou l’Agence de l’Union européenne pour la cybersécurité ; Les ONG, les syndicats, les groupes d’intérêt et les lobbies opérant dans le secteur du numérique et des données, des droits numériques des citoyens ou de l’inclusion numérique ;
  • Carrière académique : les étudiants diplômés de notre MA peuvent également accéder à des programmes de doctorat afin de poursuivre une carrière académique.

Maquette de cours

Semestre 1 (Septembre 2023)

Semestre 2 (Janvier 2023)

Semestre 3 (Septembre 2024)

Semestre 4 (Janvier 2025)

Core courses

Introduction to Digital Democracy 24h 6 ECTS
E-Government and E-Governance 24h 6 ECTS
Digital Diplomacy 24h 6 ECTS

Research courses

Workshop: Academic Writing 12h 3 ECTS

Optional courses (Choose 1)

Introduction to Political Science* 18h 4 ECTS
Comparative Politics 18h 4 ECTS
Wikifactory project 18h 4 ECTS

Career development (Choose 1)

Digital Politics in practice (EN) 12h 3 ECTS
Social Media Communication 12h 3 ECTS
One-day field trip (Lille) 8h /

Languages

French (FLE) or English ** 16h 2 ECTS
Optional extra language course (non-compulsory) 16h /

Core courses

Digital Political Communication 24h 6 ECTS
Law and Digital Society 24h 6 ECTS
Methods for digital analysis 24h 6 ECTS

Research courses

Introduction to Research & Epistemology 18h 4 ECTS

Optional courses (Choose 1)

Regulating Digital Politics 18h 4 ECTS
Cybersecurity 18h 4 ECTS
Shared optional course with other MA 18h 4 ECTS

Career development

Studytrip Tallin 30h 2 ECTS
Career talks 4h /

Languages

French (FLE) or English ** 16h 2 ECTS
Optional extra language course (non-compulsory) 16h /

Core courses

Digital sociology 24h 6 ECTS
Privacy and data protection law 24h 6 ECTS

Research courses

Political Science Research Methods 18h 4 ECTS
Work-in-progress document / 2 ECTS
Statistics and the Political Sociology of Quantification 18h 4 ETCS

Optional courses (Choose 1)

Digital political marketing 18h 4 ECTS
Smart Cities 18h 4 ECTS
Shared optional course with other MA 18h 4 ECTS
Advanced research methods 24h 6 ECTS

Career Development

Professionalization workshops 4h /
One-day field trip (Brussels) 8h /

Languages

French (FLE) or English ** 16h 2 ECTS
Optional extra language course (non-compulsory) 16h /

Core courses

Contemporary issues in digital politics 24h 6 ECTS

Research courses

Master’s dissertation / 14 ECTS

Career development

Internship 8 ECTS

Languages

French (FLE) or English ** 16h 2 ECTS
Optional extra language course (non-compulsory) 16h /

* Option obligatoire pour les étudiants sans formation en sciences politiques.

** Français (FLE) obligatoire pour les étudiants non-francophones. Anglais obligatoire pour les étudiants francophones. Dans le cas où l’étudiant est de langue maternelle FR/EN (à vérifier par Clarife), remplacer par l’autre langue de son choix.

Les maquettes ne sont pas contractuelles et sont susceptibles d’être modifiées à tout moment par l’équipe pédagogique.

X