Diana Watts

Professeur à la School of Advanced Studies de la Johns Hopkins University & chercheuse associée à ESPOL

Diana Watts

Professeur à la School of Advanced Studies de la Johns Hopkins University & chercheuse associée à ESPOL

Biography

Diana Watts est professeur à la School of Advanced Studies de la Johns Hopkins University, où elle est responsable du programme de sciences et politiques de l’environnement. Elle dirige également le département des affaires de la Trinity Washington University. Récemment associée de recherche au College of the Atlantic, à Bar Harbor (Maine – Etats-Unis), elle l’est aujourd’hui pour ESPOL.

Sa formation interdisciplinaire, entre sciences politiques et économie, a amené Diana Watts à axer ses recherches et son enseignement sur l’adaptation des marchés, de la politique et de la société civile au contexte des chaînes de valeur du secteur agroalimentaire. Elle porte un intérêt particulier aux modèles d’innovation sociale qui engagent les entreprises (entrepreneurs sociaux), les organisations à but non lucratif et les gouvernements locaux dans les nouvelles formes de gouvernance municipale.  Diana Watts propose une taxinomie (un système de classification) de solutions durables s’inscrivant dans plusieurs politiques et cadres d’action tels que les GNUD, les rapports du GIEC, la RSE stratégique et l’économie régénérative.

Passionnée par la transmission aux étudiants, Diana Watts a conçu et mis au point de nombreux cours pour les premiers et deuxièmes cycles, sur les thèmes suivants : Le Commerce durable, Le Commerce de l’alimentation, La Mondialisation est-elle une bonne chose ? et La Gestion des organisations responsables de l’écosystème.

Elle est titulaire d’un doctorat de l’Université de Californie (Berkeley) et d’une maîtrise obtenue à l’École d’études internationales avancées de l’Université Johns Hopkins (Bologna, IT / Washington, D.C.).

X