3
Mai

[SEMINAIRE GENERAL] “Militer, soulager, humilier, injurier : Regards sur le rire politique en France lors des élections présidentielles de 2017” – 6 mai 2021

Avec Pierre Dac et Coluche, la vie politique en France ne manque pas de liens avec la satire, la dérision, la moquerie et l’humiliation de ses dirigeants politiques. Mais comment fonctionne réellement un texte satirique ? De qui se moquent les humoristes ? Est-ce que ces derniers n’avantagent pas, par moment, le candidat pris pour cible, comme pour l’histoire bien connue des pommes, des guignols et de Jacques Chirac ? Au contraire, dans une perspective proche de Pierre Rosanvallon, l’humour à tout-va, n’est-il pas un symptôme d’une démocratie délégitimée où les citoyens n’accordent plus aucun crédits à leurs représentants ?

Au travers d’une présentation de ma thèse soutenue à l’Université Libre de Bruxelles en juillet 2020, j’aurai pour but d’analyser le discours humoristique à travers un corpus de près de 1.400 billets d’humour et de suggérer des angles de recherche pour traiter très sérieusement de la question de l’humour en politique.

Guillaume Grignard est Docteur en sciences politiques à l’Université Libre de Bruxelles et Chargé de TD à l’ESPOL.

X