Catalogue des cours licence européenne de science politique

Catalogue de cours Licence européenne de science politique

 

 

American Politics and Political Institutions: Continuity and Change (en ligne)

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : English | Enseignant : K. Long | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Analyse économique des décisions politiques (en ligne)

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. François | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Atelier de lecture et d’expression: littérature et politique

OBJECTIFS :
– Repérer, évaluer et hiérarchiser les informations dans un corpus de documents disparates (articles de presse, textes juridiques, données chiffrées…).
– Concevoir un plan capable de restituer et de confronter les points de vue différents qui s’expriment sur un même sujet.
– Respecter les règles de forme et de fond de la note de synthèse.
– Savoir organiser son temps : lecture, prise de notes, plan détaillé, rédaction, relecture.
– Progresser à l’écrit pour parvenir à s’exprimer dans un style clair, précis et nuancé (utilisation des connecteurs logiques, de la ponctuation, enrichissement du vocabulaire, phrases courtes…).
– Aborder des « sujets de société » qui sont l’objet de débats ( parité homme-femme, environnement, évasion fiscale…).

MÉTHODE :
– Distribution d’un « vade-mecum » de la note de synthèse qui met en avant les règles de l’exercice (exigences de forme notamment) et donne aussi les outils (les ficelles) qui permettent de répondre aux exigences de l’exercice et de déjouer les pièges.
– Mise en situation systématique des étudiants qui, à partir de corpus différents, sont amenés à aborder chacune des étapes indispensables à l’élaboration d’une note de synthèse : lecture intelligente, prise de notes, conception du plan, rédaction de l’introduction, rédaction des parties et sous-parties et phrases de liaison entre les parties.
– Les étudiants soumettent leurs productions écrites à l’enseignant qui apporte une correction individuelle.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Laumier | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Brexit

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Contenu bientôt disponible | Enseignant : T. Chopin | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Communication politique

Ce cours permettra à l’étudiant(e) de/d’ :
– Se familiariser aux grands concepts et théories de la communication politique ;
– Appréhender les évolutions historiques de la communication politique ;
– Affiner sa compréhension des pratiques et enjeux actuels de la communication politique.
Développer sa culture générale en la matièreLe cours s’organise en trois grandes parties théoriques. La première partie, plutôt historique, revient sur les conditions d’émergence de la communication comme outil et instrument du pouvoir politique. La deuxième partie se concentre quant à elle sur les effets de cette communication et les différentes théories qui permettent de les analyser. Enfin, la dernière partie s’intéresse à la communication politique aujourd’hui, à l’heure des réseaux sociaux, du big data et de l’information en continu.
La théorie vue lors des séances est illustrée par des exemples concrets, qu’ils soient historiques ou fictionnels (issus de séries TV, etc.) L’idée est ici de proposer un cours dynamique qui permette aux étudiants de mieux comprendre les enjeux théoriques de la communication politique tout en leur fournissant des clés de lecture afin de mieux appréhender la communication politique dans le monde actuel.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : M. Neihouser | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Comparative Politics

This course provides the analytical knowledge and practical tools to understand comparative politics on a global scale. The core of comparative politics is the study of similarities and differences between political phenomena across political units and networks. Most events happening on a daily basis, including in our own country, call for a basic understanding of the politics of others – that is, of other countries and peoples. This course accordingly focuses on the public sphere of politics by presenting the tools for a systematic study and comparison of types of government and political systems. It addresses a wide range of issues such as: What are the key features of democracies and autocracies, and how can political regimes best be classified? How legislatures and executives work, and how thus the balance of powers vary across political regimes? How did nation-states emerge and how do they evolve in an age of globalization? When do democratic backsliding occur in the European Union and worldwide? How do electoral systems vary and what are their mechanical and psychological effects? The course covers these questions and many others by using the methods and techniques of comparative politics. You will learn about states and regimes worldwide – as well as deepening your understanding of your own society, with the aim to develop and cultivate your critical awareness. During the seminars, we review the leading research literature to understand the theoretical concepts and empirical findings on each topic.

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); 70 % de la note finale si pas de mid-term; 50 ou 40 % si mid-term | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : C. Kelbel | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Droit constitutionnel comparé

Par la comparaison entre les principaux et les plus caractéristiques systèmes constitutionnels des Etats, l’objectif du cours est de dégager d’une part les différents types d’organisation étatique : unitaire ; fédéral ; régionalisé ainsi que, d’autre part, les grandes catégories de régime politique : présidentiel, parlementaire et régimes mixtes. Outre les connaissances constitutionnelles, les étudiants devront acquérir ici les éléments de méthode de l’analyse comparative.

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : CC (Remise des travaux à l’issue des TD; un examen intermédiaire 3 heures ; présentation orale lors des TDs); Examen terminal (épreuve sur table 3 de heures). Règle générale: Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); Examen final représente 70 % de la note finale si pas de mid-term, 50 ou 40 % si mid-term. | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Gratadour | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Droit constitutionnel comparé

Par la comparaison entre les principaux et les plus caractéristiques systèmes constitutionnels des Etats, l’objectif du cours est de dégager d’une part les différents types d’organisation étatique : unitaire ; fédéral ; régionalisé ainsi que, d’autre part, les grandes catégories de régime politique : présidentiel, parlementaire et régimes mixtes. Outre les connaissances constitutionnelles, les étudiants devront acquérir ici les éléments de méthode de l’analyse comparative.

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : CC (Remise des travaux à l’issue des TD; un examen intermédiaire 3 heures ; présentation orale lors des TDs); Examen terminal (épreuve sur table 3 de heures). Règle générale: Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); Examen final représente 70 % de la note finale si pas de mid-term, 50 ou 40 % si mid-term. | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Gratadour | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Droit et institutions politiques comparés

Ce cours s’inscrit dans la suite du cours de première année. Il permet de compléter les connaissances acquises sur le fonctionnement des régimes allemand, américain, britannique et français. Le cours de 2e année se concentre sur le rôle des chefs de gouvernement allemand, britannique et français (les Etats-Unis, régime présidentiel, ne disposent pas de chef de gouvernement). Sont ensuite analysés les relations entre les pouvoirs exécutifs (président ou gouvernement et parlement), puis le processus législatif. Toute une partie du cours est également consacrée à l’étude des différentes cours constitutionnelles et à leur rôle de contrôle de la Constitution. A la fin du semestre, vous aurez acquis :
– Une bonne connaissance des régimes américain, allemand, britannique et français.
– Une bonne connaissance de l’actualité constitutionnelle
– Les outils pour développer une argumentation juridique

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC 25 %; Examen final 75 % (DS, DM ou oral) | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Gratadour | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


Droit international public

Le cours a pour objectif de fournir aux étudiant.e.s une compréhension générale de la logique et des grands principes du droit international public. Le droit international public, comme son nom l’indique, est un corps de règles qui s’applique aux relations entre (inter-) les Etats (-« nation »). Il ne s’agit donc pas d’une branche du droit national – comme le droit commercial, constitutionnel ou encore familiale -, dont il diffère en de nombreux aspects. Sa principale caractéristique réside probablement dans le fait que l’ordre juridique international ne dispose pas d’une autorité centralisée capable d’assurer le respect universel des règles. Il opère, en somme, de façon horizontale plutôt que verticale. En résulte une situation où les Etats sont non seulement les principaux sujets du droit international, mais aussi ses principaux créateurs et garants. Cette situation, en apparence paradoxale, est la source de la plupart des particularités et des spécificités ayant trait aux modes de formation, à la pratique ainsi qu’aux logiques propres au droit international. Ce cours cherchera à familiariser les étudiant.e.s avec ces particularités et spécificités, de même qu’avec le contenu des grands principes de l’ordre juridique international. Il ambitionne à ce qu’ils et elles acquièrent les outils (juridiques) nécessaires pour appréhender et analyser comment le système (juridique) international fonctionne.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC représente de 25 % à 50 % de la note finale (DS/DM ou oral); Examen final représente de 75 % à 50 % de la note finale OU examen final représente 100 % de la note | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Verdebout | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


Economic crisis and political conflict in the EU

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC (essay) | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : M. Holmes | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Enjeux politiques européens

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC représente de 25 % à 50 % de la note finale (DS/DM ou oral); Examen final représente de 75 % à 50 % de la note finale OU examen final représente 100 % de la note | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : T. Chopin | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


Epistémologie des sciences sociales

Le cours vise à fournir une introduction à la réflexion épistémologique concernant les conditions et les modalités de production de savoirs scientifiques, notamment sur des objets sociaux et politiques. En quoi la science politique est-elle une science (sociale) ? Quels rapports de filiation ou d’antagonisme se sont-ils historiquement établis entre les sciences humaines et sociales d’une part, et les sciences de la nature de l’autre ? Quels sont les enjeux politiques et sociaux impliqués par la réflexion épistémologique ? Le cours s’interrogera autour de telles questions, en pratiquant, en tant que fil conducteur des séances, un aller-retour entre science de la politique et politique de la science – ou mieux : politiques des sciences –, ce qui impliquera, en même temps, d’interroger politiquement la question de la production des vérités scientifiques.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC de 25 % à 50 % de la note finale (DS/DM ou oral); examen terminal de 75 % à 50 % de la note finale | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : M. Nicoli | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


Éthique des politiques sociales et de santé – Partenariat avec l’Espace de Réflexion Ethique Régional

Ce cours propose de réfléchir à l’analyse d’un cas clinique sous l’angle des politiques publiques de santé.
IMPORTANT — Les modalités d’enseignement de cours sont particulières (voir plus bas), et en conséquence, le nombre d’étudiants pouvant s’y inscrire est limité à 15.
L’enseignement est organisé dans le cadre d’un partenariat pédagogique avec l’Espace de Réflexion Éthique Régional (ERER ou ERRE) du Nord Pas-de-Calais.
Ce partenariat repose sur deux principes programmatiques :
1. Une réflexion collective sur un cas clinique
Les étudiants seront invités à réfléchir, tout au long du cours, autour d’un cas clinique choisi par l’équipe de l’Espace de Réflexion Régional (ERER).
Ce cas clinique (anonymisé) est un cas clinique réel. Il sera présenté aux étudiants par un représentant de l’ERER en début de semestre.
Le cours sera l’occasion de débattre du contenu du cas clinique, mais aussi du contexte politique, social et sanitaire dans lequel il s’insère.
Le cas clinique proposé par l’ERER change chaque année, et sera communiqué, au plus tard, au début du cours.
2. Une participation collective à une conférence
En fin de semestre, tous les étudiants inscrits au cours seront invités à participer à une conférence publique d’étudiants «  »experts » », où ils présenteront une synthèse de leurs travaux et de leurs réflexions sur le cas clinique et sur sa problématique.
De plus, un(e) étudiant(e) du cours sera chargée de représenter l’ensemble du groupe dans une conférence de consensus d’étudiants «  »citoyens » », organisée le lendemain de la conférence précédente, et devant aboutir à la rédaction d’un compte-rendu public.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC (exposés et conférence) | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : F. Briatte et P.-Y. Néron (max 15E) | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Ethique économique, sociale & politique

Ce cours vise à approfondir l’étude de certains questionnements dans le champ contemporain de l’éthique économique, sociale et politique. Divers enjeux sociaux, politiques économiques seront donc examinés à la lumière des théories de la justice. L’étudiant développera une solide maîtrise des théories contemporaines de la justice.

Type de cours : Cours magistral accompagné de jeux de rôles | Modalités d’évaluation : Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); 70 % de la note finale si pas de mid-term; 50 ou 40 % si mid-term | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : P.-Y. Néron | Nombre d’heures : 24+10 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


EU policy-making

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC représente de 25 % à 50 % de la note finale (DS/DM ou oral); Examen final représente de 75 % à 50 % de la note finale OU examen final représente 100 % de la note | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : C. Majastre | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


EU trade policy (sous réserve d’effectifs suffisants)

The students will:
– Analyse the history, the economic and political actors and the theories behind EU trade and EU investment protection deals ;
– Know the controversial elements of recent EU trade and investment protection deals (CETA, EU-Mercosur, EU-China, etc.);
– Analyse the different arguments in current trade debates : free trade versus protectionism ; trade and the environment ; etc.
The 9 lessons of 2 hours will cover the following topics:
* History and theory behind free trade and globalisation
* Recent EU trade deals such as CETA and EU-Mercosur
* EU Investment Protection policy (ISDS and ICS)
* The impact of EU Trade policy on development and climate policies
* Current debates on trade (WTO, China, etc.)
* The impact of coronavirus on trade
* Brexit

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : L. Verheecke | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


European health policy

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : F. Briatte | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


European Literature and Politics

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : G. Fontaine | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Histoire des idées politiques anciennes et modernes

Le cours est une introduction à l’histoire des idées politiques anciennes et modernes de Platon à Marx. Le cours vise à donner un exposé non-exhaustif des courants, doctrines, idéologies et philosophies politiques dans leur contexte historique. Ce cours demande à l’étudant-e de pratiquer la méthode de la dissertation, la lecture de textes classiques, la maîtrise des contextes historiques et des idées, concepts et arguments centraux. Le cours magistral est articulé avec des travaux dirigés pour accompagner au mieux les étudiant-e-s à la maîtrise de la dissertation et du contenu du cours.

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); 70 % de la note finale si pas de mid-term; 50 ou 40 % si mid-term | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : B. Bourcier | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Histoire des idées politiques contemporaines

Ce cours se veut une introduction aux grandes idées politiques contemporaines. Notre étude portera à la fois sur des courants de pensée ou « mouvements » (nationalisme, populisme, etc), des approches philosophiques (théorie critique, égalitarisme, etc) ainsi que des auteurs (Rawls, Foucault, etc).
Les objectifs spécifiques du cours sont les trois suivants :
• Approfondir l’étude de figures et moments clés de l’histoire récente de la pensée politique;
• Évaluer de manière critique les principales théories philosophiques portant sur l’organisation de la vie politique, la démocratie, la justice sociale, le pouvoir, l’identité, etc.
• Mettre en perspective les grandes problématiques sociales, morales, politiques, juridiques et économiques de notre époque par le biais d’une étude approfondie des grandes philosophies politiques contemporaines. Examiner les façons dont les idées, théories, thèmes et arguments de philosophes contemporains viennent à la fois façonner et refléter les débats contemporains.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC de 25 % à 50 % de la note finale (DS/DM ou oral); examen terminal de 75 % à 50 % de la note finale | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : P.-Y. Néron | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


Histoire intellectuelle de l’Europe

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : T. Chopin | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


History of Europe in the 20th Century

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : V. Fernandez | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


History, Geography, and Globalization

What is globalization and what are the implications of such a concept for research in the field of humanities? In this course, we will question the concept of globalization in some of its cultural, historical and geographical impacts in order to bring forward the general reshaping of our former conceptions of the world in terms of space (geography), History and representation of the ‘Other’ (in terms of alterity). Thus, this course aims at providing a general overview as well as a critical approach of the various theories related to, and derived from, the concept of globalization in the fields of History and Civilization, Geography and Social Sciences, and their influence on the shaping of state policies of global reach.
In order to shed a new light on the old debate about the East and the West, commonly referred to as Orient and Occident, we will question Eurocentric preconceived ideas and misconceptions and we will probe into issues related to the rise of Cultural Studies in a postcolonial world, the construction of the myth of the Occident and the supposed ‘clash of civilizations’, the controversial issues of Orientalism and its opposite Occidentalism, democracy, human rights and the rise of Asian values, the development of South/South relations, etc.
The recalling of these numerous theories should lead us to a further analysis of a major shift in our representations of the world and of the ‘Other’ that has already started reshaping state policies and global governance, redefining what was once considered a unique and universal movement towards progress.
The course will also briefly recall (as a case study) the specific historical links between the Indian subcontinent, the western coasts of South-East Asia and the eastern coast of Africa, so as to show the interconnectedness of cultures around the Indian Ocean.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : I. Sankey | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Images et scènes du politique: la souveraineté

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : M. Nicoli | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


International Political Economy

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : S. Ramirez-Perez | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction à l’économie

L’objectif de ce cours de 18 heures est d’initier les étudiants à la science économique. Plus précisément, il s’agit pour les étudiants de comprendre dans le cadre d’une économie mixte de marché le rôle et les fonctions des acteurs de l’économie, et de saisir les questions de leurs interactions et de leur coordination.
Le cours est organisé en cinq chapitres. Après un chapitre introductif rappelant les définitions et méthodes de la science économique, nous aborderons rapidement l’histoire de cette science. À partir de la définition des systèmes économiques, nous aborderons les différentes manières d’étudier une économie mixte de marché. Les deux chapitres suivants traitent d’une part des consommateurs et d’autre part des entreprises : c’est-à-dire comment ces deux acteurs déterminent leurs choix économiques. Le chapitre consacré aux marchés nous permettra de voir comment les entreprises et les consommateurs parviennent (ou pas) à coordonner leurs activités.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. François/N.Clément | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


International Political Economy

Ce cours est le premier contact direct des étudiants de première année avec la Science Politique. Il a donc pour objectif d’apporter les connaissances initiales permettant ensuite d’approfondir l’ensemble des domaines de la SP. L’origine du Politique, les concepts et notions clefs, les principaux débats marquants (Pouvoir/Etat, origine de l’Etat, etc.) et l’identification des acteurs principaux du politique sont au centre du cours.

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : Si pas de mid-term: CC vaut pour 50 % (25 % khôlles [2 ects sur 8] + 25% note de TD); si mid-term, CC vaut pour 60 % (25 % khôlles [2 ects sur 8] + 35% à répartir entre note de TD et mid-term); Examen final représente 50 ou 40 % | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Massart | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Introduction à la sociologie

L’objectif de ce cours est de proposer une introduction à la sociologie et de permettre aux étudiants de se familiariser avec l’approche sociologique du monde et du social.
Ainsi, seront présentés les grands sociologues classiques et les concepts/théories/méthodes fondateurs de la discipline. A partir du chapitre 3, une approche par thématique sera privilégiée afin de familiariser les étudiants à quelques grands thèmes de la sociologie.
A l’issue du semestre, les étudiants auront non seulement acquis des connaissances générales en la matière, mais auront surtout été confrontés à de nouvelles clés de lecture du social.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : M. Neihouser | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction aux études de genre

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : O. Soybakis | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction aux sociologies de la déviance et de la pénalité

Les objectifs du cours sont: introduire les grands concepts de la sociologie de la déviance et de la pénalité ; familiariser les étudiants avec les enjeux historiques et contemporains de la pénalité ; poursuivre l’initiation au travail scientifique la par réalisation de dossiers de recherche. Chaque séance, la première heure sera consacrée à un cours, sous la forme d’une histoire de la pensée sociologique sur les questions du crime et de la déviance. La seconde heure prendre la forme d’ateliers. Vous travaillerez, en groupe, de manière autonome, sur les différentes étapes de la réalisation d’un dossier collectif.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : J. Charbit | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction aux études de genre

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 : Langue d’enseignement : Français | Enseignant : O. Soybakis | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction aux sociologies de la déviance et de la pénalité

Les objectifs du cours sont: introduire les grands concepts de la sociologie de la déviance et de la pénalité ; familiariser les étudiants avec les enjeux historiques et contemporains de la pénalité ; poursuivre l’initiation au travail scientifique la par réalisation de dossiers de recherche. Chaque séance, la première heure sera consacrée à un cours, sous la forme d’une histoire de la pensée sociologique sur les questions du crime et de la déviance. La seconde heure prendre la forme d’ateliers. Vous travaillerez, en groupe, de manière autonome, sur les différentes étapes de la réalisation d’un dossier collectif.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : J. Charbit | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction to international relations

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : J. Charbit | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Introduction to the Law and Institutions of the EU

This is an Introductory course to the study of the European Union as a political and legal entity. The process of European integrationhas been one of the most interesting and decisive developments since 1945. Covering almost the entire European continent and gradually evolving into a truly global actor, the EU has come to influence most areas of political, economic and social life, while EU Law has radically affected the traditional distinction between national and International law. Yet, in the past years, a series of criseshave shaken the very foundations of the European integration project. The EU constitutional saga, the euro-crisis, the ongoing migration crisis, the rise of Euroscepticism as well as the Brexit vote and its implications are generally seen as signs of a deeper institutional, democratic or even identity crisis and definitely raise the question of whether the European Union in its current form is fit for the future. To address this question, it is essential to understand the history of the European integration and study the EU in its current form, focusing on both its institutional designand legal framework. In this context, we can further examine the strengths and weaknesses of the EU governance and decision-making, particularly focusing on citizen participation and the alleged ‘democratic deficit’ of the Union, as well as on its future potential and constitutional ambitions.
The aim of this course is to provide students with an Introduction to the Law and Institutions of the European Union offering a basic theoretical background for EU studies, while tracing historical evolutions and highlighting contemporary challenges. Combining both a legal and a political-science perspective, the course strongly encourages multidisciplinary approaches and critical thinking on EU matters as well as reflections on current events using the knowledge and insights obtained in the lectures and seminars.

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : Si pas de mid-term: CC vaut pour 50 % (25 % khôlles [2 ects sur 8] + 25% note de TD); si mid-term, CC vaut pour 60 % (25 % khôlles [2 ects sur 8] + 35% à répartir entre note de TD et mid-term); Examen final représente 50 ou 40 % | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : Y. Vassalos | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Lecture d’œuvre: Le Léviathan (Hobbes)

Ce cours propose une lecture suivie de l’œuvre majeur du philosophe Thomas Hobbes le Léviathan (1651). On veillera tout particulièrement à expliquer l’œuvre et la pensée de Hobbes étape par étape afin que les étudiants puissent se familiariser avec la lecture d’œuvres majeures de la pensée politique. Cette lecture d’œuvre proposera notamment d’introduire les étudiants à la philosophie politique moderne anglaise et à inscrire l’œuvre dans le contexte historique et des débats philosophiques qui lui sont liés.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC (essai) | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : B. Bourcier | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Littérature et trauma

Le trauma s’est imposé depuis la fin du XXe siècle comme « nouveau langage de l’événement » selon les mots de Didier Fassin et Richard Rechtman. Si très tôt dans son histoire, le trauma psychique est un enjeu médical, juridique, voire politique, il a aujourd’hui largement débordé les espaces théoriques et pratiques d’où il est issu. Terme à l’origine spécialisé, il innerve désormais les représentations les plus courantes concernant la vie psychique des individus, l’appréhension des événements, de la mémoire et du passé sur le plan individuel et collectif. Par ailleurs, il est devenu l’objet central d’un champ de recherche interdisciplinaire qui a vu le jours dans les années 1990 aux États-Unis: les trauma studies. Des problématiques connexes (la transmission, la mémoire), des figures (la victime, le témoin), des formes (le témoignage, le récit) ou encore des motifs (la hantise) se sont alors retrouvées fortement liées au trauma. À partir d’un corpus théorique et littéraire ce cours problématisera la catégorie de trauma et en interrogera les usages, notamment en littérature, depuis la deuxième moitié du XXe siècle jusqu’à nos jours.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Laumier | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Marx’s Capital

Karl Marx’s work is more often criticised than it is read. This module is based on the joint effort of reading Marx’s Capital together. Marx offered a theory that addresses capitalism as a totality and illuminates the deeply social nature of the relations that classical political economists saw as given and intrinsic to human nature. His work established a method of enquiry – historical materialism – based on a firm rejection of both idealism and crude materialism; and of evolutionary analyses of historical change. Without having read Marx’s original work, it is rather easy to misinterpret or caricaturise concepts – such as alienation, or fetishism – that originated from Marx’s thinking and misunderstand them because of the layers of derivate meanings thrust upon them in more than a century of interpretations and vulgarisations. Because of this, our effort will be that of reading the original texts together, discuss it and examine it in class, rather than reading secondary literature (Marxist, neo-Marxist and post-Marxist literature). By the end of the course students should have achieved:
• Familiarity with Marx’s language and the ability to interpret it
• Competence in Marx’s theoretical approach
• The ability to distinguish and explain the relations among central concepts encountered in Marx’s work, such as use/exchange value, labour theory of value, surplus value; fetishism; exploitation; tendency of the rate of profit to fall; the general law of capitalist accumulation; primitive accumulation; relations of production and forces of production; social reproduction; class.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : E. Greco | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Méthode statistique

Apprendre à utiliser intelligemment les outils de la statistique descriptive et être en mesure, à partir de séries statistiques, de :
– synthétiser des données,
– apprécier les tendances, les anomalies, les similitudes,
– résumer ces résultats sous forme graphique compréhensible par un public non initié
– traduire en langage courant les principaux résultats obtenus

PLAN DU COURS
1°) Rendre compte d’une situation (moyenne, médiane, quartiles, Ecart-type, dispersion et concentration et graphiques associés)
2°) Comparer 2 situations (Méthodes Shift-share et effet de structure)
3°) Rendre compte d’une évolution (taux de croissance, taux de croissance moyen, graphique semi-log)
4°) Prévoir une situation (méthode des moyennes mobiles et des pondérations)

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); 70 % de la note finale si pas de mid-term; 50 ou 40 % si mid-term | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Rys | Nombre d’heures : 16+12 | Crédit ECTS : 2 (CM) + 2 (TDs)


Méthodologie du travail intellectuel et bases de l’argumentation

Le but de ce cours est de familiariser les étudiants de première année avec l’environnement universitaire et de leur offrir une boite à outils (moyens, techniques, parfois simplement l’état d’esprit) leur permettant de faciliter leur apprentissage, de rendre leurs recherches plus efficaces ou encore d’améliorer leurs productions intellectuelles.
Cet enseignement est complété par deux modules :
– Visite de la bibliothèque universitaire Vauban (à accomplir par chaque étudiant dès que possible dans le semestre)
– Intervention, lors du cours, des professionnels de santé du Centre Polyvalent de Santé Universitaire (CPSU).

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : 100 % CC (DS lors de la 3ème séance) | Ce cours est enseigné en : L1 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : F. Briatte + C. Kelbel | Nombre d’heures : 16 | Crédit ECTS : 1


Model United Nations Course

This course’s objectives are to introduce students to negotiations within the organs of the United Nations (UN) and give them the necessary knowledge and skillset to take part in a Model United Nations (MUN) as a delegate. This course is designed to acquaint students with the operations of the United Nations through the study of political positions of member states on key issues for world politics. Students will gain insight into the history, structures and influence of the United Nations. Students will have the opportunity to develop their skills through practical tasks such as drafting a resolution, writing a position paper and public speaking. They will also learn fruitful ways of working with other delegates particularly in negotiating the content of a resolution and seeking compromises.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : S. Fine | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Model United Nations Course (NB: only if not attended in L2)

Contenu bientôt disponible

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : S. Fine | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Music and Politics

This course examines the complex relations between music and politics. This an exercise in political theory/philosophy, an attempt to see how political theorists/philosophers can think seriously about music. What kind of political object is music? How can music be genuinely political? Is there a specific relation between music and liberal-democratic ideals? What are the implications of the rise of a “cultural industry” for music? Is the distinction between elitist and popular forms of music still politically relevant? Can music be a source of political transformations? Is Beyoncé politically relevant and if so, how? When music should be political? When should it be apolitical?
Theme covered will included: the relevance of protest songs; music and identity politics: the politics of punk; rap and the politics of race; cultural industry and mass culture; contestation, cooptation and authenticity; art and political engagement.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : P.-Y. Néron | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Néolibéralisme et société de l’évaluation (sous réserve d’effectifs suffisants)

La jeune protagoniste d’un épisode de la très célèbre série Black Mirror – qui projette dans des scénarios dystopiques les côtés sombres et menaçants des innovations technologiques – vit dans un monde où chaque individu évalue l’autre, ainsi que toute interaction sociale, à travers son smartphone. De cet incessant jeu d’appréciations croisées, émerge une note personnelle, calculée en temps réel par un algorithme, de laquelle dépend la position de l’individu dans la hiérarchie sociale. L’épisode, mettant en scène les effets catastrophiques d’un effondrement soudain de la popularité de la protagoniste, s’intitule justement « chute libre ». En partant d’un scénario fictionnel comme celui-ci, mais aussi de phénomènes d’actualité comme la construction du « Social Credit System » par le gouvernement chinois, ou l’utilisation des données personnelles afin d’évaluer la fiabilité et la réputation des individus ainsi que de formuler des analyses prédictives de leurs comportements, ce cours cherchera à réfléchir aux enjeux sociaux et politiques de la généralisation des pratiques d’évaluation dans nos sociétés. Dans un premier temps, nous nous concentrerons sur l’évaluation en tant que technologie politique de « gouvernement indirect » (ou de « gouvernement environnemental »), propre à la gouvernementalité néolibérale. Nous nous appuierons surtout sur les analyses politiques, sociologiques et philosophiques mettant en relation la problématique de l’évaluation avec celle de l’intervention de l’Etat dans les domaines de l’économie et de la société civile, ainsi qu’avec celle de la financiarisation de l’économie. Dans un deuxième temps, nous discuterons les effets d’individualisation (ou de subjectivation individuelle) engendrés par les pratiques d’évaluation : nous essayerons notamment d’envisager les pratiques de production de soi à travers la mesure de sa propre valeur et de son « mérite », dans une mise en perspective historique qui nous conduira de l’« ascèse intramondaine » décrite par Max Weber et des « techniques de soi » étudiées par Michel Foucault, aux pratiques de valorisation de soi impliquées par les théories néolibérales du capital humain.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : M. Nicoli | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Parties and Party Systems in Europe

The course will focus on the emergence, functions, activities and future prospects of political parties in European democracies. We will begin by examining how party systems vary across countries, and investigating the role of electoral institutions and electoral cleavages in explaining these variations. Next, we will focus on the activities of modern-day parties and their functions. We will learn how political scientists measure parties’ ideological positions and their organizational structures. In the third part of this course, we will focus on party organizations. We will observe the practices of party internal functioning and recent organizational change. We will look at how parties cope with contemporary societal challenges and evolutions in their role as main intermediary between state and society.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : G. Sandri | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Political Philosophy of Migration

The course aims to introduce the students to one of the major contemporary debate in political theory. This course examines the ethical and political implications of topics in immigration such as, open borders and close borders, right to exclude, right of mobility, integration, EU migration policy, boundary problem, refugee status, hospitality, immigrant workers. The course is not an advanced course in political theory, yet, it requires a good background in political theory and history of political thought.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : B. Bourcier | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Political Science Research Methods (not open to exchange students)

This course is intended to teach you basic r​esearch design​ and show you some of the ​research methods​ available to social scientists. You will have to use such skills to write up your undergraduate dissertation. Later, you will also need those skills for your Masters dissertation. Because writing skills are highly transferable, they will also be useful in your professional life to write policy papers and country reports.

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : 100 % final exam (quiz in January) | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : Collectif – coordination: F. Briatte | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Political Sociology

Political sociology is the study of the social organization of power. This course covers the major themes and debates in political sociology—a diverse field in terms of both the range of topics addressed and the theoretical perspectives used. Our main purpose will be to provide an overview of the major perspectives and arguments comprised in the field, including both classical and contemporary readings. The issues studied in this field include the relations between state and society, power, social movements, political organizations, civic participation, political culture, voting behaviour, party politics and citizenship. Therefore, the course explores the social dimensions of power and political institutions. Political sociology examines how power is constructed, legitimized, and distributed within a given social context. On the ‘macro’ level, it focuses on states, influential economic and political organizations, social movements, and large-scale processes such as globalization. On the ‘micro’ level, the discipline explores how social positions and identities influence individuals’ political status and their participation in political life, often expressed through elections and voting preferences. Finally, on the ‘meso’ level, political sociologists research group-related phenomena that have a bearing on political life, such as nationalism, elites, social classes, and political organizations.
The course is divided into two main parts. The first part provides a brief overview of the main concepts and theories dealing with power, state and society and thus with the key issues in political sociology at systemic level. In the second part of the course we will enter the domain of micro-political sociology and analyse the internal dynamics of the political community (citizens’ socialization, attitudes and political behaviour at individual level) as well as the behaviour and functions of the main political actors (parties, political organizations, social movements and elites).

Type de cours : Cours magistral accompagné de TDs | Modalités d’évaluation : Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); 70 % de la note finale si pas de mid-term; 50 ou 40 % si mid-term | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : G. Sandri | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Politics of borders

This course aims to familiarize students with the processes by which borders are made, and their significance. In exploring this question, the course takes students on a tour through the corpus of thought on borders and politics of borders. Broadly speaking, the course covers two main areas.
The first part is an overview of different concepts and their implications (Borders and boundaries; Borders, fences, and walls; Borderlands and border economies). Rather than offering a definitive narrative explaining what borders are and what they do, students will be encouraged to consider a number of possible declinations of the functions of borders and their usage, as well as interactions among these sources.
The second part is the application of such concepts to specific border areas, or border management practices. The course will look at, alternatively, EU and US border management practices, and lesser known cases such as bordering processes in the South Caucasus, the Sahara-Sahel, Kaliningrad, and Ireland. Students will be required to apply the notions and analytical tools acquired in the first part of the course to the various cases, as well as to investigate a specific case-study in depth.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : G. Prelz Oltramonti | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Politics of European Identity and Culture

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : A. Sobotova | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Politics of the Anthropocene

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : B. Coolsaet | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Politique et religion

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : J. Baudouin | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Politique régionale, frontières et coopération territoriale dans l’UE

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : L. Delhuvenne | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Postcolonial Studies

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : G. Bayle | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Power and Ethnicity in Latin America

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : D. Gomes | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Professionalising Workshop: EU Public Affairs and Lobbying (tbc)

« The course’s aim is two-fold: introducing students to EU public affairs, a professional sector which presents one of the main work opportunities for them; and training them to the professional skills and in-depth knowledge of EU institutions that are expected in the EU work place. In this course students will take part in a simulation exercise on the EU Green Deal, the European Commission’s plan for greening the European economy. Each student will take on a specific role picked amongst the various EU stakeholders that are active on the EU Green Deal, develop a lobbying strategy and learn about the tools and tactics that are commonly used to influence EU institutions.
In the course, students will:
– analyse the raison d’être for the EU Green Deal, the plan itself, related policy proposals and the interest groups active on it.
– take part in a simulation exercise: students will represent an EU stakeholder and defend its position as if they were taking part in a hearing at the European Parliament.
– explore the details of the legislative process, the dynamics within each EU institution and the main tactics that are used by interest groups to be heard by EU institutions. »

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : L. Modrego | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Public Policy

The objectives of this lecture are manyfold ; the student should be able to :
– Know the basic theoretical debates in the field of public policy analysis
– Mobilize concepts to analyze the different sequences of public policies
– Use public policy analysis to explore contemporary political and economic issues in France, in the USA and in the European Union

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : Min. 30 % [TDs = 2 ects/6] (CC représente 30 % de la note finale si pas de mid-term/uniquement note de TD, entre 50 et 60 % si note de TD + mid-term); 70 % de la note finale si pas de mid-term; 50 ou 40 % si mid-term | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Venouil | Nombre d’heures : 24+16 | Crédit ECTS : 4 (CM) + 2 (TDs)


Qu’est-ce que le cosmopolitisme?

Ce cours est une introduction au cosmopolitisme. Le cosmopolitisme est souvent compris à partir de l’idée ancienne de « citoyen du monde » qui propose de penser les obligations morales et politiques des hommes à partir de leur commune appartenance au monde. Les questions majeures qui traversent la tradition cosmopolitique ont connu des développements nombreux depuis les philosophes anciens et modernes jusqu’à aujourd’hui. Dans ce cours, nous étudierons plusieurs de ces questions: la citoyenneté mondiale est-elle désirable? avons-nous des devoirs moraux globaux? La démocratie mondaile est-elle une forme de cosmopolitisme politique? Le cosmopolitisme est-il un anti-patriotisme? La justice cosmopolitique est-elle opposée au système international des Etats? Le cosmopolitisme a-t-il transformé les méthodes et objets de la sociologie et de l’anthropologie?

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : B. Bourcier | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Regional Integration in Africa

Regional integration in Africa started with a political dream and took shape through projects aimed at ensuring shared prosperity. The dream, that of pan-africanism, was the topic of a groundbreaking international gathering, the first Pan-African Conference in 1900. One of the key participants to that conference, W.E.B. Du Bois, lived to see the dream of African unity evolve into a fully-fledged institution, the Organization of African Unity in 1963.
Regional integration is both political, a tool to institutionalize continental unity, and economic, where countries seek to maximize their interests through increased trade.
Key questions we will ask throughout this course include: Why and under what conditions do states decide to transfer political authority to regional organizations? To what extent are African citizens able to take part in regional integration projects? To what extent have regional integration projects managed to increase self-reliance or reduced poverty on the continent?

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : E. Tevoedjre | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Social movements at the EU level (suspended in 2021-2022)

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : O. Calligaro | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Sociologie de l’ethnicité

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : E. Jovelin | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Sociologie des médias

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : S. Binhas | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Sociologie électorale

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC (rapport écrit) | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : A. Laurent | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Sports and Politics

It has often been said that “sports and politics do not mix”. This course challenges this view, and will show that politics has a great impact on sports – and that in turn sports has an influence on politics. The course is divided into three sections. To begin with, it will introduce various relevant ideas about the definitions of sport, the history of sport and theoretical approaches to the study of sport and politics. The second section looks at sport from the perspective of various forms of identity politics, including nationalism, gender issues and ethnic issues. The third section looks at the organisational dimension, including national sports policy, the role of sport in ‘soft power’ diplomacy and international relations, and the politics of international sports organisations such as FIFA or the International Olympic Committee.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : M. Holmes | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Territorial politics

The course will introduce the main theories and issues dealing with territorial governance and subnational democracy, both at local and regional level. The course focuses on clarifying the key concepts at the center of the analysis of political and institutional devolution processes in comparative perspective in Western Europe. Moreover, the course offers an overview of the institutional settings and power distribution among sub-state units of European multi-level states. The course introduces students to a variety of models of local government in the EU member states. The lectures discuss various dimensions (self-rule, shared rule) to assess the competencies of sub-national authorities in Europe, particularly at regional level, and of the other devolved territories in the EU. The course will explore also the channels of interaction between subnational authorities and the EU by focusing on the involvement of regions (and cities) in EU policy-making.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : G. Sandri | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


The Communist Century

The course aims to give students a general view into the history of Eastern Europe during the period that goes from the Russian revolution of 1917 until the fall Soviet socialism in 1991. The course offers students the possibility to generally familiarize with the history of Eastern European countries during the 20th century, not only underscoring the importance of the Soviet Union, but also discussing Communist times in Poland, the Czech Republic, Hungary and Yugoslavia. During the nine (9) sessions of the course, students will have the chance to go deeper in the study of Eastern European history than what is typically possible in the framework of a general history course. As for the main contents, we will discuss a number of key issues, among others: the Russian revolution , the nature of Stalinist violence in the Soviet Union, women’s position in socialist societies, what was everyday life like in socialist countries, the crisis of socialist systems in the 1980s and finally, the fall of socialism and transition to democracy and market economy in Eastern Europe.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : A. Cosovschi | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


The Political System of Germany

In this course, we study the political system of the Federal Republic of Germany. This includes the presentation of the basic features of the German political system, its institutions and political processes, as well as the interactions between institutions, processes and public policy. The focus is not only on the set of rules laid down in the German constitution, but also on political reality.

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : F.-C. von Nostitz | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3

Théorie des relations internationales

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : CC 25 %; Examen final 75 % (DS, DM ou oral) ou examen final 100 % | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : T. Richard | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Théories de la démocratie

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : J. Baudouin | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Theories of European Integration

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : CC représente de 25 % à 50 % de la note finale (DS/DM ou oral); Examen final représente de 75 % à 50 % de la note finale | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : C. Majastre | Nombre d’heures : 24 | Crédit ECTS : 4


Una historia comparada de la Península Ibérica, siglos XX y XXI: repúblicas, fascismos, Europa (sous réserve d’effectifs suffisants)

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Spanish
| Enseignant : D. Gomes | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Vie politique et médias numériques

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral/séminaire (électif) | Modalités d’évaluation : 100 % CC | Ce cours est enseigné en : L3 | Langue d’enseignement : Français | Enseignant : M. Neihouser | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3


Vie politique française

Contenu en attente

Type de cours : Cours magistral | Modalités d’évaluation : CC max. 40 %; Examen final min. 60 % | Ce cours est enseigné en : L2 | Langue d’enseignement : Anglais | Enseignant : A. Massart | Nombre d’heures : 18 | Crédit ECTS : 3

X